Carnaval de Martinique

Le carnaval de Martinique ne se termine pas le Mardi gras comme le veut normalement le calendrier catholique mais se déroule jusqu'au lendemain, le Mercredi des cendres. L'imposition des cendres ne se fait donc pas le mercredi, pour cause de fête, mais le vendredi qui suit. La mi-carême n'est pas célébrée.

Histoire

Le carnaval de la Martinique est né de la rencontre des cultures européennes et africaines durant la colonisation Il a connu son heure de gloire à la fin du XIXe siècle.En 1902, l'éruption de la montagne Pelée détruisit la ville de Saint-Pierre. 30 000 habitants périrent, mais la tradition du carnaval se perpétua à Fort-de-France. Les festivités du « mercredi des cendres », typiquement martiniquaises, se retrouvent aussi en Guadeloupe et en Guyane.

Déroulement

Les manifestations commencent un peu plus tard que dans les deux autres départements français d'Amérique (DFA), généralement après l'épiphanie, soit début janvier. Chaque week-end, dès le début de la saison du carnaval, des parades d'orchestres de rues et de groupes à pied déguisés animent Fort-de-France et les communes de l'île mais avec beaucoup moins d'ampleur que pendant les jours gras. Des élections de reines sont organisées dans les communes, il y a aussi parfois des spectacles carnavalesques et des expositions. Les concours de chansons de carnaval sont assez confidentiels par rapport à ce qui se passait il y a quelques décennies.

Comme partout, le carnaval de Martinique s'appuie sur une musique et une gestuelle spécifique. Une bonne chanson de carnaval s'appuie sur l'actualité tout en utilisant la dérision. La participation des orchestres de rue est relativement récente avec une première expérience qui remonte à 1975, contrairement aux autres composantes de la fête qui sont identifiées depuis le carnaval de Saint-Pierre d'avant l'éruption.

Fort-de-France avec ses 98 000 habitants et une organisation prise en compte par la municipalité (Mission carnaval depuis quelques années) concentre naturellement chaque année le public et les carnavaliers, mais le carnaval de Martinique se déroule en fait sur toute l'île avec des moyens divers, et certaines communes de moindre importance ont un très beau carnaval. Les enfants de tous âges ne sont pas en reste avec leur propre programmation.

Toutes les catégories d'acteurs du carnaval sont mis en valeur chaque année depuis 1997 par les 12 « trophées du carnaval de la Martinique » (et 24 distinctions) qui sont le résultat du vote du public par internet et par bulletin, un 13e Trophée étant réservé au jury. D'autres récompenses existent avec les « Vaval d'or » de la Ville de Fort-de-France depuis 2004.

>> en savoir plus

Ziléa, le club des professionnels du Séjour en Martinique, est l’union des meilleurs acteurs touristiques de l’île.

Nos hôtels, hôtels Club, résidences de tourisme, village de vacances, agence de voyage, location de voitures, activités de loisirs et tous nos partenaires touristiques en Martinique regroupés dans le club des professionnels du Séjour en Martinique Ziléa accueille sa clientèle dés son arrivée en Martinique. Un seul objectif : Optimiser la qualité de l’offre touristique martiniquaise pour la satisfaction de tous.

En savoir plus :
Ziléa, le club des professionnels du Séjour en Martinique.
Liste des membres du club des professionnels en Martinique.
Contactez Zilea, le club des professionnels du Séjour en Martinique.

Nos implantations :

Anse à l'äne
Ducos
Fort de France
Gros Morne
La Trinité
Le Carbet
Le Diamant
Le François
Le Lamentin
Le Prêcheur
Les Trois îlets
Rivière Pilote
Rivière Salée
Sainte Anne
Sainte Luce
Schoelcher
Tartane






© 2017 | Mentions légales
Tous droits réservés
Created by News4net

Newsletter


Contacter ZILEA ?
0696 34 71 01
contact@zilea-martinique.com
Accueil | Ziléa | Liste des membres | Plan du site | Contact